Collectif Alpha asbl

Alphabétisation d’adultes à Bruxelles

Accueil > Qui sommes-nous ? > Le public du Collectif Alpha

Le public du Collectif Alpha

jeudi 14 décembre 2006, par Collectif Alpha

1. Dans le cadre de son action d’alphabétisation, le Collectif Alpha s’adresse à un public d’adultes analphabète ou illettrés.

Un public d’adultes
Nous accueillons les adultes à partir de 18 ans.

Analphabètes ou illettrés
Soit des personnes n’ayant jamais été scolarisées dans aucune langue ou n’ayant pas acquis, et ce dans aucune langue, les compétences à l’écrit équivalentes au niveau de la 6ème primaire.

Dans ce cadre, le Collectif Alpha a choisi

  • De privilégier la diversité culturelle et la mixité, tant au niveau des nationalités (belges et immigrés), que de l’âge (jeunes et plus âgés), du sexe (hommes et femmes) et des statuts (travailleur·se·s, demandeur·se·s d’emploi, personnes au foyer,... ainsi que de privilégier le travail en groupes.
  • D’accepter les adultes analphabètes quels que soient leurs motivations et statuts. Ces motivations peuvent être larges et variées et ne constituent pas un critère de sélection.
  • D’accepter les adultes analphabètes en leur laissant le temps nécessaire pour leur parcours d’alphabétisation.

Nous estimons que ces éléments sont une importante source de dynamisme et d’enrichissement.

En ce qui concerne la diversité , nous constatons que parfois nous touchons peu certains types de publics, tels que les personnes analphabètes ou illettrées, scolarisées en Belgique. Nous estimons devoir accorder une attention particulière à ce public.

En ce qui concerne la motivation , nous pensons que franchir la porte d’un centre d’alphabétisation est toujours le signe d’un réel espoir d’apprendre. Aussi nous acceptons toutes les personnes, que leurs motivations soient d’ordre personnel, social, professionnel, familial. Même si nous pensons que pour obtenir des résultats la demande de formation doit s’inscrire dans le cadre d’un projet nécessitant l’usage de l’écrit, ceci n’est pas une condition de départ. L’explicitation des demandes et l’émergence de projets se travaille et évolue en cours de formation.

En ce qui concerne la durée , nous estimons que tout adulte a le droit de suivre des formations continuées tout au long de sa vie. Le temps nécessaire à la réalisation du projet d’apprentissage de notre public peut être long. Aussi, toute personne a sa place au Collectif Alpha, quels que soient la durée et les résultats de sa formation pour autant que son niveau ne dépasse pas celui de notre public-cible et qu’elle poursuive sont parcours d’alphabétisation.

En ce qui concerne l’obligation de la formation , nous pensons que nul ne peut apprendre à lire et à écrire sous la contrainte.

En ce qui concerne le niveau , le Collectif Alpha choisit de privilégier l’accès à la formation des personnes les plus débutantes, y compris à l’oral.
Par ailleurs, nous constatons que de nombreuses personnes ayant suivi quelques années d’études professionnelles ou ayant terminé leurs études dans l’enseignement spécial, n’ont de fait pas un niveau de formation de base suffisant pour réaliser leurs projets d’insertion socioprofessionnelle ou culturelle. Soit l’acquis de ces personnes ne correspond pas aux réelles compétences équivalentes à la 6ème primaire, et elles ont leur place dans les groupes du Collectif Alpha, soit elles ont les compétences de 6ème primaire et le niveau du Certificat d’Etudes de Base (CEB), mais ne parviennent pas à trouver leur place dans les dispositifs de formation existants.

Notre action vis-à-vis de ce second public se situe :

  • à un niveau politique : revendication pour un réel accompagnement de ce public par la Promotion Sociale, un accès aux formations de Bruxelles Formation et de celles des associations organisant des formations générales ou professionnelles pour personnes peu qualifiées ;
  • à un niveau pédagogique : collaboration avec ces acteurs pour les soutenir et les encourager dans l’accompagnement de ce public et la formation des formateur·trice·s.

En ce qui concerne les "moins de 18 ans" , nous estimons que les structures de l’Education doivent pouvoir accueillir et inscrire ce public dans le cadre de l’obligation scolaire.
Notre action pour les "moins de 18 ans " doit se situer :

  • à un niveau politique : dénoncer l’absence de prises en charge du public analphabète / illettré jeune par les pouvoirs publics et inciter à sa prise en charge ;
    - *à un niveau pédagogique : participer à la formation et au soutien pédagogique des enseignant·e·s des écoles.

En ce qui concerne les travailleur·se·s , nous affirmons la nécessité de leur offrir des formations adaptées à leurs horaires de travail.

A un niveau politique, le Collectif Alpha soutient le droit à la formation continuée des travailleur·se·s analphabètes / illettré·e·s.


2. Dans le cadre de son action de promotion de l’alphabétisation et de soutien de ses acteurs, le Collectif Alpha s’adresse à un public de professionnel·le·s de la formation d’adultes et plus spécifiquement de l’alpha et du FLE.

A cette fin, le Collectif Alpha s’est doté d’un Centre de Documentation qui offre un ensemble de services permettant aux formateur·trice·s, animateur·trice·s et enseignant·e·s de se former et d’enrichir leur pratique en alphabétisation et/ou en FLE et/ou en formation de base.


>> Retour à la Plate-forme >>